Prévention des TMS et organisation du mouvement

2 Formations : La position assise et Porter des charges

Ces formations sont issues de mon expérience de praticien somatique et mon expérience du mouvement dans le champ artistique depuis plus de 20 ans. La méthode Feldenkrais – du nom de son inventeur le Dr Moshe Feldenkrais – est un processus d’apprentissage par le mouvement qui permet de découvrir différentes voies de fonctionnement en relation avec notre espace environnant. Cette méthode, validée aujourd’hui par les neuro-sciences permet de prendre conscience de nos comportements inefficaces et sources de tensions et de TMS et de reprogrammer de nouveaux comportement plus adaptés pour une efficacité optimale sans effort superflu. L’apprentissage se fait par approximations successives, relance la plasticité cérébrale afin de multiplier les possibilités d’adaptation.  Le salarié est acteur dans ce processus, il intègre  de nouveaux comportements en profondeur parce qu’il affine sa sensibilité et sa conscience corporelle. En effet, essayer de reproduire un « bon mouvement » qui vient de l’extérieur ne perdure pas  s’il n’est pas associé à des sensations et des repères internes.

Acquérir un meilleur usage de soi, Elargir son potentiel, Reconnaitre et dépasser ses limites, Développer plus d’efficacité et d’aisance avec moins d’effort, Ressentir plus de bien-être et moins de stress, Diminuer les tensions musculaires associées au stress et aux positions statiques.

Dans les séances collectives de prise de conscience par le mouvement, il ne s’agit ni de répéter mécaniquement un mouvement, ni d’imiter un modèle. En effet, notre volonté de réussir inhibe notre capacité à découvrir la meilleure façon pour nous d’agir. La Méthode Feldenkrais vise à mettre l’individu dans une situation qui lui permette d’apprendre à découvrir cela, par ses propres moyens et en se  référant à ses propres sensations. Dans cette perspective, le praticien ne montre pas un mouvement à imiter mais propose verbalement des séquences d’explorations de mouvement. L’ «élève » interprète la séquence à partir de sa sensation propre et découvre par lui-même le meilleur chemin.

Au fur et à mesure de la séquence, le mouvement devient plus facile, plus sensible et plus gracieux. Sa qualité s’améliore et s’accomplit sans lutte ni effort. L’individu complète progressivement son image ainsi que son usage de lui-même.

Cette démarche ne vise pas à substituer une action à une autre mais à agir sur le processus  de l’activité en général. Son originalité est de mettre en lumière les éléments essentiels du processus d’apprentissage de l’individu. Dans le changement dynamique envisagé par Moshe Feldenkrais, il s’agit de délier le système nerveux de ses configurations compulsives, de lui donner le choix, et donc de lui permettre un mode d’action ou de réaction adapté à la réalité du moment.
3 modules de 2h par groupe. Il est souhaitable de reconduire 2 fois cette expérience  dans l’année pour intégrer en profondeur les nouveaux comportements. A chaque fois les contenus des modules sont différents mais renforcent les mêmes principes fonctionnels.

Module prévention des TMS et position assise

Comment ne plus souffrir de mal de dos, de gênes aux épaules et à la nuque, comment ne plus avoir les yeux fatigués en fin de journée en  restant longtemps assis devant son ordinateur… ?
En quelques dizaines d’année, l’homo sapiens est devenu de plus en plus  homo sedens, immobile à son poste de travail. Ce qui n’est pas sans conséquence pour notre dos, notre nuque, nos épaules, nos yeux… Comment ajuster notre position assise au bureau et ne plus souffrir de tassement, pincement et autre gêne en tout genre…Nous explorerons tous les paramètres qui déterminent notre position assise pour trouver un équilibre dynamique et permettre de garder toute notre longueur et notre tonus dans la position assise sans effort en pouvant explorer des variations autour de la position assise. 

Nous verrons en effet que la position assise statique a tendance à nous figer et conduit à un effondrement progressif de notre posture au cours de la journée. Nous étudierons comment régulièrement transformer cette position statique en position dynamique par de petites expériences en mouvement sur la chaise qui redonne du tonus à nos muscles de soutien et de la mobilité à nos vertèbres et articulations.

Cette formation pourra donner lieu à des propositions liées à l’ergonomie du poste de travail qui pourra être rediscutée avec des spécialistes de ce domaine

Nous aborderons plusieurs thèmes :

  • les appuis des pieds et du bassin : stabilité, équilibre et déséquilibre
  • les hanches et le bassin, centre dynamique pour nos mouvements et lieu de la force physique
  • La micro-mobilité de la colonne vertébrale dans toutes les directions et l’ajustement vertébral dans la verticalité
  • La mobilité de la cage thoracique en relation avec les bras et la tête.
  • le développement d’une respiration libre et adaptée à la position assise
  • Plancher pelvien et abdominaux profonds, lieu de soutien de la colonne vertébrale et de la tête
  • La vision focalisée ou périphérique, la mobilité du regard, lien yeux/tête/colonne vertébrale 

Lors de la première séance de chaque groupe, je commencerai par me présenter et présenter, la formation  et ses objectifs.

Puis dans chaque séance de 2h,

1/ nous commencerons par interroger les salariés sur leur état du moment (la météo de l’instant), sur leurs besoins et leurs questions concernant leurs objectifs par rapport à cette formation. 10 mn

2/ Nous  analyserons ensemble très concrètement la posture et l’organisation de plusieurs salariés en position assise dans la relation à l’ordinateur ou au téléphone… Nous utiliserons pour cela l’outil d’analyse du mouvement développé par le DR Larry Goldfarb, trainer  international de la méthode Feldenkrais : le SPIFFER (en anglais) :  

Nous étudierons :

Comment les personnes utilisent leurs appuis des pieds et du bassin, comment s’érige leur colonne vertébrale à partir de l’appui du bassin.

Quel est l’’effort qu’elles engagent pour maintenir cette posture et comment cet effort est réparti sur l’ensemble du support musculo-squelettique.

Où s’initie leurs mouvements pour bouger à partir de cette position pour se pencher vers l’avant, se lever, attraper un dossier sur une étagère proche…

Quelle est la qualité, la  fluidité ou l’absence de fluidité de leurs mouvements 

Comment elles respirent dans cette position et dans les  mouvements qui y sont liés

30mn

3/nous ferons une séance de « prise de conscience par le mouvement » (cf. descriptif ci-dessus dans présentation de la méthode) en relation avec les mouvements analysés.

Lors des leçons de « prise de conscience par le mouvement », chaque salarié va pouvoir :

  • passer de l’exploration sensorielle et motrice de sa propre façon de bouger et de ses schémas d’action habituels vers l’observation et la compréhension des schémas d’action des autres
  • explorer sa  propre structure
  • apprendre à observer et déceler les contractions musculaires inutiles
  • clarifier l’organisation de lui-même en travaillant
  • utiliser les mouvements auxiliaires pour faciliter l’apprentissage
  •  étudier et sentir l’importance de la réduction de l’effort
  •  appliquer les notions de transmission et de distribution de la force dans le travail
  • clarifier la fonction du squelette dans le champ de gravité
  • apprendre à passer des mouvements globaux aux mouvements locaux et vice-versa
  • distinguer et sentir ce qui manque ou ce qui est en trop dans l’image de soi et qui freine le mouvement
  • explorer les liens entre mouvements imaginaires et mouvements exécutés
  • passer de l’habituel vers de nouvelles possibilité d’action (flexibilité et plasticité des

programmes moteurs)…

50mn

4/ A la fin de la leçon de PCM, après avoir interrogé et partager ensemble les découvertes et ressentis de chacun, nous reviendrons aux actions et positions de référence analysés auparavant (cf. 2/) et analyserons de nouveau ce qui est différent, en quoi de nouvelles possibilités émergent et sont disponibles, comment se tiennent les personnes après la séance, quel mouvement est maintenant  plus satisfaisant et efficace pour chacun et comment en tirer d’éventuels enseignements.

30mn

Bibliographie :

Anatomie pour le mouvement (tome 1) de Blandine Calais-Germain

Articuler le changement de Dr Lawrence Goldfarb (édition Espace du temps présent)

Bien être et Energie par le mouvement de Dr Feldenkrais

The brain’s way of healing de Dr Norman Doidge

Module prévention des TMS et organisation du mouvement pour porter des charges

La plupart du temps quand nous agissons dans notre vie quotidienne et il en est de même quand nous travaillons, nous sommes attentifs au but de nos actions, à la réalisation de nos intentions, de nos objectifs.

Dans cette formation, nous allons nous interroger sur :

1/ nos moyens, notre potentiel pour agir, c’est-à-dire comment nous agissons, comment nous nous organisons dans nos mouvements dans le champ de la gravité.

2/ comment nous pouvons réduire l’effort inutile, source de fatigue, de douleurs pouvant conduire à l’émergence de Troubles Musculo-Squelettiques entrainant une baisse de notre potentiel et de notre performance.

Pour cela nous allons utiliser plusieurs outils à notre disposition pour permettre aux salariés de comprendre certains principes et de sentir dans leur corps leurs habitudes de mouvements et favoriser éventuellement  l’apprentissage de nouveaux schémas d’action plus sécurisants et plus efficaces.

Nous aborderons plusieurs thèmes :

  • Le bassin, les hanches, centre dynamique pour nos mouvements et lieu de la force physique
  • La mobilité de la colonne vertébrale dans la flexion, l’extension et la torsion
  • Les pieds et le sol, équilibre et déséquilibre, stabilité et dynamisme
  • La mobilité de la cage thoracique et le développement d’une respiration libre et adaptée
  • Plancher pelvien et abdominaux profonds, lieu de soutien

Lors de la première séance de chaque groupe, je commencerai par me présenter et présenter, la formation  et ses objectifs.

Puis dans chaque séance de 2h,

1/ nous commencerons par interroger les salariés sur leur état du moment (la météo de l’instant), sur leurs besoins et leurs questions concernant leurs objectifs par rapport à cette formation. 10 mn

2/ Nous  analyserons ensemble très concrètement quelques mouvements en regardant un ou plusieurs salariés accomplir une action habituelle à son poste de travail ;

Nous utiliserons pour cela l’outil d’analyse du mouvement développé par le DR Larry Goldfarb, trainer  international de la méthode Feldenkrais : le SPIFFER (en anglais) :  

1/sequence, 2/ path, 3/ initiation, 4/ flow, 5/ foundation, 6/ effort, 7/ respiration.

Il s’agit de notions, de caractéristiques toujours présentes dans nos mouvements.

En français :

1/ Comment se déroule la séquence du mouvement à l’intérieur du corps,

2/ Quel est le chemin du mouvement dans l’espace,

3/ Où s’initie le mouvement, avec quelle partie du corps ?

4/ Quelle est la qualité, la  fluidité ou l’absence de fluidité du mouvement ? 

5/ Comment utilisons-nous nos appuis, comment nous transférons le poids sur le sol, une chaise ou toute surface sur laquelle nous sommes,

6/ Quel est l’’effort engagé,

7/ comment nous utilisons notre respiration pendant le mouvement

30mn

3/nous ferons une séance de « prise de conscience par le mouvement » (cf. descriptif ci-dessus dans présentation de la méthode) en relation avec les mouvements analysés.

Lors des leçons de « prise de conscience par le mouvement », chaque salarié va pouvoir :

  • passer de l’exploration sensorielle et motrice de sa propre façon de bouger et de ses schémas d’action habituels vers l’observation et la compréhension des schémas d’action des autres
  • explorer sa  propre structure
  • apprendre à observer et déceler les contractions musculaires inutiles
  • clarifier l’organisation de lui-même en travaillant
  • utiliser les mouvements auxiliaires pour faciliter l’apprentissage
  •  étudier et sentir l’importance de la réduction de l’effort
  •  appliquer les notions de transmission et de distribution de la force dans le travail
  • clarifier la fonction du squelette dans le champ de gravité
  • apprendre à passer des mouvements globaux aux mouvements locaux et vice-versa
  • distinguer et sentir ce qui manque ou ce qui est en trop dans l’image de soi et qui freine le mouvement
  • explorer les liens entre mouvements imaginaires et mouvements exécutés
  • passer de l’habituel vers de nouvelles possibilité d’action (flexibilité et plasticité des

programmes moteurs)…

50mn

4/ A la fin de la leçon de PCM, après avoir interrogé et partager ensemble les découvertes et ressentis de chacun, nous reviendrons aux actions de référence analysés auparavant (cf. 2/) et analyserons de nouveau ce qui est différent, en quoi de nouvelles possibilités émergent et sont disponibles, quel mouvement est maintenant  plus satisfaisant et efficace pour chacun et comment en tirer d’éventuels enseignements.

30mn

Bibliographie :

Anatomie pour le mouvement (tome 1) de Blandine Calais-Germain

Articuler le changement de Dr Lawrence Goldfarb (édition Espace du temps présent)

Bien être et Energie par le mouvement de Dr Feldenkrais

The brain’s way of healing de Dr Norman Doidge