Agenda

texte Comment Marie Forte PDFfin2-page-3

 
 
 
 
 
 
 

Comment Marie Forte-Cuisse réussit à alléger le poids de l’histoire (et elle-même par la même occasion)  continuera sa route la saison prochaine,programmation en cours..


Ferme les yeux et regarde au loin,  spectacle jeune public est toujours en tournée et Où étais-tu? sera présenté à Thorigny au centre culturel Le Moutier, le 19 mars 2016 à 20h30..


ou-etais-tuOù étais-tu? road-movie poétique, amoureux et déjanté

de Natalie Rafal

sera présenté du 12 nov 2014 au 17 Janvier 2015

au théâtre du Lucernaire,

pour une cinquantaine de représentations.

 

 

 

 

Synopsis

Texte finaliste de l’InédiThéâtre 2012 et du comité de lecture de la Comédie de Picardie. Publié aux Editions Les Cahiers de l’Egaré.

Où étais-tu ? est un road-movie amoureux, poétique, et déjanté sur BO des années 80 (Stones, Janis Joplin, Patty Smith…) De 17 à 37 ans, 20 ans de road-movie / course-poursuite amoureuse et identitaire aux quatre coins du globe. Quête ? fuite ? Poursuite d’un désir effréné. De quoi ? De toi ? de moi ? d’un NOUS ? Un ailleurs ? Un autre moi-même ? Une autre vie ? Me repaitre de chairs inconnues ? Tester de nouvelles moeurs amoureuses ? Parler anglais ? Une femme est là. Une voix, des voix la pressent de se souvenir. Questionnent son passé. Voix intérieure. Voix curieuses. Pressante. Rassurante. Paumée. Accusatrice. Mise en demeure de recoller les morceaux épars. De revisiter ses folles années. Quelles sont ces voix ? Sa descendance, un nouvel amant, un ex, son psy, l’ami, le confident, un père, un frère, un collectif d’amant, son double, sa voix intérieure, sa belle âme ??? « Ame, ma belle âme, ne vois-tu rien venir ? » Où étais-tu ? est un partage de cette écriture de l’intime, du minuscule face au grand Majuscule. Au coeur du surmédiatisé et du surconnecté, un désir de revenir à l’intime pour redonner du sens et du pouvoir à soi-même, sa propre vie, la trace que l’on laisse (ou non) dans le monde. Je crois à la force de la poésie, de la légèreté, de la fantaisie et de l’humour comme véhicules/ chantiers de construction, de transformation et de réenchantement massif du monde.

Natalie Rafal 


Les commentaires sont fermés